Création artistique

  • Creation artistique n°006 © Peggy Godreuil
  • Atelier d\'artiste pyramides © P.Godreuil
  • L\'objet du délire - 3 © P.Godreuil
  • Atelier d\'artistes la traversée © P.Godreuil
  • Atelier d\'artistes Windoors © P.Godreuil

La politique de soutien à la création artistique, initiée depuis 2011 par Caux Estuaire, se concrétise par la mise en place d’ateliers d’artistes et la création d’un événement majeur sur le territoire : L’Objet du Délire, encore dénommé il y a peu, Brocant’Arts.
Ces deux dispositifs permettent de promouvoir le travail des artistes, de valoriser le parc en tant que lieu patrimonial vivant et bien dans son temps ainsi que de favoriser la rencontre entre les créateurs et un large public.

Ateliers d'artistes - 5 © P.GodreuilAteliers d'artistes - 4 © P.GodreuilL'objet du délire -2 © P.Godreuil

L’objet du Délire

L’Objet du Délire est un évènement Caux Estuaire qui permet à la culture et au développement durable de faire cause commune pour délivrer un message de sensibilisation au réemploi des objets et de promouvoir l’art contemporain auprès du plus grand nombre en rendant l’art accessible à petit prix.

 

Place à la création et à l’échange

L’Objet du Délire est une opération à double lecture qui permet à l’art de s’exprimer dans l’espace public et aux artistes d’être au contact du public. Présents sur place quelques jours avant la manifestation, les artistes peuvent ainsi travailler leur projet et rencontrer les habitants, avant que leurs œuvres soient exposées et mises en vente durant le week-end de la manifestation.

 

Les ateliers d’artistes

Propice à la recherche et à la création, le parc de Gromesnil est un cadre idéal pour accueillir des ateliers d’artistes sur le territoire. Ce dispositif permet de mettre en scène « le génie du lieu » et de valoriser le travail d’artistes plasticiens locaux. Ce lieu, reconnu pour son paysage d’exception, est en effet propice à la recherche et à la création artistique.

 

Un lieu d’échange et de rencontre

Accueillis en résidence pendant quelques semaines (installation, land art, design d’objets …), les artistes invités se succèdent in situ pour créer des œuvres uniques.
Les ateliers d’artistes sont à chaque fois l’occasion de rencontres et d’échanges avec les habitants du territoire.

Depuis le lancement en 2013, le parc a accueilli sept installations d’artistes exceptionnelles : le collectif les Plastiqueurs, Frédérique Burel, Eric Lecroq Agribert, Arnaud Caquelard, Jean-Luc Goupil, Johanna Haivaoja, Luc Perrot et Edith Molet Oghia.