Comment réduire mes déchets ?

Trier les déchets, c'est bienMise en page 1stop-pub

Le déchet le plus facile à éliminer, c’est celui que l’on ne produit pas !

Mieux gérer ses déchets, c’est d’abord éviter de les produire, agir pour limiter leur quantité. Chacun d’entre nous peut limiter sa production de déchets par des gestes simples, à tout moment : au supermarché comme à la maison, au travail comme au jardin.

 

10 conseils pour réduire ses déchets

1) Quand je fais mes courses

  • J’évite :
    • les produits sur-emballés : sachets fraîcheur, portions individuelles, barquettes de légumes, dosettes de lessive…
    • les objets jetables : rasoirs, gobelets plastiques, sopalin…
    • les lingettes : elles pèsent lourd dans votre budget et dans votre poubelle !
  • Je choisis : 
    • les grands formats
    • les produits à la coupe, au détail ou en vrac
    • les produits concentrés
    • les éco-recharges
    • les produits éco-labellisés

 

2) Je ne gaspille pas la nourriture

  • N’acheter que ce qui est nécessaire
  • Surveiller les dates de péremption
  • Dans le réfrigérateur, ranger les aliments à manger en premier devant les autres
  • Manger les restes le lendemain ou les congeler

 

3) Pas de pub, merci !

  • Apposer un autocollant “stop pub” sur votre boîte aux lettres. Vous avez la possibilité de retirer un “stop pub” dans votre mairie ou auprès de Caux Estuaire. Les prospectus et publicités représentent 40 kg de déchets par foyer et par an !
  • Si certaines pubs vous intéressent :
    • consulter les catalogues publicitaires sur Internet
    • retirer les publicités en magasin pendant vos courses

 

4) Je fais attention à ne pas utiliser trop de papier

  • Je limite mes impressions
  • J’imprime ou je photocopie en recto/verso
  • J’utilise le verso des papiers en brouillon avant de les recycler

 

5) Je bois l’eau du robinet

  • J’achète une carafe à eau classique ou filtrante
  • Si je trouve que l’eau du robinet a mauvais goût, j’essaie de la laisser reposer quelques heures au réfrigérateur

 

6) Je préfère les sacs et emballages réutilisables

  • J’utilise un cabas ou des sacs réutilisables pour faire mes courses
  • Pratique ! J’ai toujours un sac en tissu pliable dans ma sacoche ou mon sac à main. Je peux donc refuser les sacs plastiques que les commerçants me donnent par défaut (pharmacie, primeur, magasin de vêtements…).
  • J’achète des boîtes hermétiques de différentes tailles pour y conserver mes aliments. J’évite ainsi au maximum d’utiliser du film fraîcheur, ou du papier aluminium.
    Pour le goûter de mes enfants, j’achète une petite boîte hermétique à glisser dans le cartable, plutôt qu’un sachet de gâteaux individuel.

 

7) Je réutilise les objets

  • Avant d’acheter, questionnez-vous !
  • Il peut exister des alternatives à l’achat d’un produit : la location, l’emprunt, l’achat collectif (entre voisins, amis, membres d’une même famille…).
  • Seconde main, pourquoi pas ?
  • En achetant, en vendant ou en donnant des objets via les circuits de l’occasion (dépôts-ventes, petites annonces, sites Internet, borne à vêtements à la déchetterie, foires à tout, Emmaüs…), vous prolongez leur durée de vie ! Et c’est autant d’économies pour le porte-monnaie !
  • Téléchargez la liste des structures participant au réemploi des objets sur le territoire de Caux Estuaire (associations, entreprises…) en cliquant ici
  • Faire de la récup’ pour une déco originale !

Voici des sites internet pleins de bonnes idées :

8) J’évite d’utiliser des piles

  • Je préfère les objets sans piles à leur équivalent à piles (balance de cuisine, pèse-personne, jouet, rasoir, brosse à dents, calculette, lampe de poche…)
  • Je préfère les objets fonctionnant sur le secteur aux objets à piles
  • A défaut, j’utilise des piles rechargeables

 

9) Je composte mes déchets

  • Je composte mes déchets de cuisine, de jardin, en tas ou dans un composteur

10) Je pratique des gestes alternatifs

  • Je privilégie le « fait maison » (ex : éviter les plats tout prêts, faire sa pâte à tarte, ses yaourts, son jus de fruits, ses conserves, ses produits ménagers d’entretien…)
  • Je choisis des solutions immatérielles. (ex : cadeaux dématérialisés, places de cinéma, spectacles, séances de massage, ateliers cuisine…), envois de mails plutôt que de courriers
  • J’utilise des couches lavables pour mes enfants
  • J’évite d’acheter des objets dont je risque de me servir que peu souvent (ex : certains petits électroménagers, matériel de bricolage…)

 

Infos pratiques

Pour apprendre à fabriquer vos produits ménagers maison et découvrir plein d’astuces pour faire le ménage en respectant l’environnement, téléchargez l’incontournable guide Raffa ici, ainsi que la plaquette de l’AREHN.

 

Téléchargements

Pour en savoir plus