L’agriculture

  • Champ de lin bleu © P.Godreuil
  • Tracteur © Fotolia
  • Champ © Fotolia
Logo FILATracteur dans un champ © FotoliaAgriculture-FILA © E.LevillyAGRI © P.GodreuilVaches © P.GodreuilFoin, agriculture © P.Godreuil

Réalisation d’un diagnostic agricole

Dans le cadre sa compétence « Agriculture », Caux Estuaire a réalisé un diagnostic agricole début 2014. Cette étude a été engagée dans le but de comprendre l’agriculture du territoire de Caux Estuaire, de fournir des clés de lecture des problématiques agricoles et de réfléchir aux leviers d’actions pour aider au développement d’une agriculture durable, notamment via le FILA.

L’exploitation de plusieurs ressources statistiques agricoles a permis de dessiner un premier portrait agricole puis d’acquérir, via plusieurs entretiens avec les exploitants agricoles et des rencontres avec les acteurs institutionnels (SAFER de Haute-Normandie, Maison de l’Estuaire, Communauté de Communes), une vision transversale des grandes problématiques rencontrées aujourd’hui par le secteur.

Le diagnostic a identifié plusieurs enjeux qui seront intégrés dans la stratégie de développement agricole de Caux Estuaire :

  • La problématique du foncier
  • Les terres du marais
  • La question de la protection de l’eau
  • L’avenir de l’élevage sur le territoire
  • Le développement des circuits courts

 

Mise en place du FILA (Fonds d’Initiative Locale pour l’Agriculture)

Depuis 2005, Caux Estuaire et la CODAH sont associées dans cette démarche pour soutenir les exploitants agricoles de leur territoire dans le développement de leurs projets et aider au maintien et au développement d’une économie agricole viable, diversifiée, respectueuse de l’environnement et productrice d’une alimentation de qualité pour les habitants.

Un travail de refonte du dispositif FILA a été effectué en 2015 pour mieux s’ajuster aux stratégies de développement agricole des deux territoires.

 

Type d’initiatives agricoles éligibles

Sont éligibles les projets qui démontrent leur viabilité économique et concourent à l’un ou plusieurs des objectifs suivants :

  • Alimentation des habitants en produits locaux et de qualité et développement de filières courtes d’alimentation
  • Développement de systèmes de culture agro-écologiques 
  • Diversification de l’activité dans le cadre d’un projet pédagogique et/ou touristique (hors hébergement de type gîte ou chambre d’hôtes)

4 blocs d’aides éligibles :

  • Les services de conseils (FILA Incubateur)
  • Les investissements liés à la production primaire, à la transformation et la commercialisation de produits agricoles (FILA Investissement) 
  • Les frais liés à la mise en place de groupement et organisation de producteurs (FILA Investissement) 
  • Les frais liés à la valorisation des projets agricoles locaux ou de productions locales (FILA Investissement) 

Le montant de l’aide versée dans le cadre du fonds Investissement du FILA a pour plafond 20 000 € et pour plancher 500 € par projet, dans la limite des crédits disponibles.
Dispositif d’aide pris en application du régime d’aides exempté n° SA 40833 (2015/XA), n° SA 39618 et n° SA 40417 Dispositif d’aide pris en application du règlement (UE) n°1407/2013 relatif aux aides des minimis.

 

Elaboration d’un PLA (Plan Local pour l’Agriculture)

Suite au diagnostic de 2014, aux nouvelles orientations du FILA, et afin d’orienter au mieux son action en faveur de l’agriculture, Caux Estuaire s’engage dans l’élaboration d’un document d’engagement partenarial, le Plan Local pour l’Agriculture (PLA), qui permettra une meilleure connaissance et prise en compte de l’agriculture à l’échelle de Caux Estuaire.

Le PLA s’organisera autour d’ateliers thématiques en présence des acteurs du monde agricole sur différentes thématiques identifiées :

  • Préservation du foncier agricole
  • Maintien de l’élevage
  • Protection de la ressource en eau
  • Dialogue territorial

L’Agence d’Urbanisme de la Région Havraise (AURH) accompagnera la collectivité dans cette démarche.