Église Saint-Jean d’Abbetot

  • St-Jean d\'Abbetot © P.Godreuil
  • St-Jean d\'Abbetot © P.Godreuil
  • St-Jean d\'Abbetot © P.Godreuil
  • St-Jean d\'Abbetot © P.Godreuil
  • St-Jean d\'Abbetot © P.Godreuil
St-Jean d'Abbetot © P.GodreuilSt-Jean d'Abbetot © P.Godreuil

Église Saint-Jean d’Abbetot

Un trésor d’architecture romane

À l’instar des nombreux édifices religieux qui marquent le territoire de leur présence, ce petit bijou d’église romane, dédié à Saint-Jean-Baptiste, ne laissera personne indifférent. Comment, en effet, rester de marbre devant la beauté de ces peintures murales et de ce chœur ?

Comment pourrait-on être insensible au charme de cette crypte unique en Normandie qui recèle tant de mystères, et à laquelle seul un tout petit escalier permet d’accéder ?

 

Sauvée de la ruine

Depuis les débuts de sa construction au XIème siècle, cet édifice aura connu bien des péripéties jusqu’à son sauvetage de la ruine par l’Abbé Cochet au milieu du XIXème. En témoignent les bras du transept qui ont été détruits mais jamais reconstruits.

 

Un concentré de richesses

Parmi les nombreuses richesses architecturales et patrimoniales dont regorge Saint-Jean-d’Abbetot, notons les peintures murales de la crypte, restaurées en 1855 et signées Dauvergne, mais aussi celles qui impriment le chœur et l’abside. Les Saints-Apôtres vous y attendent.

Sans compter avec la nef à la voûte lambrissée ou encore l’élégante composition de l’abside divisée par de larges contreforts plats entre lesquels s’inscrivent des arcs de décharge en plein cintre encadrant les fenêtres.

Vraiment, dans cette église, tout n’est qu’ordre, calme et parfum d’éternité.