DOSSIER : Eco-gestes, soyons responsables

Économiser l’énergie à la maison

  • dossier-eco-gestes-quadri © P.Godreuil

Un éco-geste est un geste quotidien, souvent simple, que chacun de nous peut adopter pour diminuer son impact sur l’environnement

Eco-maison - 96965636 © FotoliaEco-maison - 98112821© FotoliaEco-maison - 77402899 © FotoliaEco-maison - 43567013 © Fotolia
  • Pour mon habitation principale, je choisis des équipements utilisant des énergies renouvelables et je bénéficie ainsi de crédits d’impôts.
  • Je ne laisse pas mes appareils électriques en veille (TV, ordinateurs, imprimantes, cafetière …) ! En les éteignant complètement, une économie jusqu’à 10% sur la facture d’électricité peut être réalisée et cela prolonge la durée de vie des appareils.
  • Je branche mes appareils possédant une veille sur une multiprise avec interrupteur.
  • Je débranche le chargeur. Un chargeur non relié à un appareil consomme de l’électricité.
  • Lors du remplacement de mon appareil électroménager, je choisis un appareil avec une Etiquette énergie A ou B.
  • Je favorise l’éclairage par la lumière naturelle en plaçant près des fenêtres les plans de travail (cuisine, bureau…). L’éclairage représente en moyenne 15 % de la facture d’électricité (hors chauffage, eau chaude et cuisson).
  • J’utilise des ampoules basse consommation. Une ampoule base consommation consomme 4 à 5 fois moins d’électricité qu’une lampe à incandescence traditionnelle et dure en moyenne 6 fois plus longtemps.
  • J’ôte la poussière sur mes ampoules. Une ampoule bien dépoussiérée offre 40% d’éclairage supplémentaire.
  • J’éteins la lumière dans les pièces inoccupées.
  • J’adapte le chauffage : 19°C dans les pièces à vivre et 16°C la nuit dans les chambres sont largement suffisants. 1°C de moins chez soi, c’est 7% de consommation en moins.
  • J’isole ma maison car c’est la façon la plus économique de la chauffer. Isoler les toits et les murs de sa maison épargne 10 à 20% d’énergie. Installer du double-vitrage, permet d’économiser 10% de chauffage.
  • Je pense à mettre un pull avant d’augmenter le chauffage.
  • Je baisse le thermostat lorsque je m’absente.
  • Je ferme les volets la nuit pour éviter les déperditions de chaleur.
  • Je ferme les radiateurs lorsque j’aère la pièce.
  • Je pense au couvercle pour faire bouillir de l’eau. Un couvercle pour maintenir 2 litres d’eau bouillante c’est 4 fois moins d’énergie consommée.
  • J’utilise des casseroles adaptées à la taille de la plaque chauffante.
  • J’utilise jusqu’au bout la chaleur de mes plaques électriques. Une plaque électrique de cuisson continue de chauffer 15 min après extinction.
  • Je laisse décongeler mes aliments à l’air libre ou au réfrigérateur. Plutôt que d’utiliser le micro-ondes, la décongélation à l’air ambiant ne consomme aucune énergie et préserve la qualité des produits tels que les légumes.
  • Je mets les plats refroidis et couverts au réfrigérateur.
  • Je règle la température de mon réfrigérateur à 4°C et -18°C pour le congélateur.
  • Je dégivre si besoin mon réfrigérateur et congélateur.
  • Je dépoussière la grille arrière du réfrigérateur.
  • Je place mon réfrigérateur loin d’une source de chaleur.
  • Je ne fais fonctionner mon lave-linge ou mon lave-vaisselle que lorsque la machine est remplie et je choisis de préférence un programme court ou économique. Un cycle à 40° consomme 3 fois moins d’énergie qu’un cycle à 90°.
  • Je fais sécher mon linge au grand air. Un sèche-linge représente à lui seul 15% de la consommation annuelle d’électricité.
  • Je préfère des cycles de lavage à bases températures 40°C au lieu de 60°C.
  • J’utilise deux bacs pour faire la vaisselle. 80 litres d’eau sont économisés à chaque vaisselle.
  • Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur avant que la couche de givre n’atteigne 3 mm d’épaisseur. Dégivrer permet d’économiser jusqu’à 30 % de la consommation d’électricité.
  • Je limite au minimum le repassage du linge. Si le repassage avait initialement une fonction de désinfection et déverminage, cette dernière n’est plus nécessaire aujourd’hui. Un bon étendage et un bon pliage du linge sont le plus souvent suffisants.