DOSSIER : Risques : information aux populations

Les risques majeurs

  • Vue aérienne de la ZIP © CODAH

Comme partout ailleurs, toute une série de risques existent à l’échelle de l’Estuaire de la Seine. Les éléments peuvent s’y déchaîner ponctuellement, entraînant inondations, submersion du littoral ou des rives, tempêtes. Si le risque sismique est faible, celui de voir s’ouvrir des cavités dans le sol est bien réel, notamment sur le plateau cauchois connu pour ses marnières.

Ecrans de contrôle des risques © P.GodreuilRisques © P.Godreuil

Notre territoire se caractérise surtout par la présence sur la Zone Industrialo-Portuaire d’établissements industriels et d’installations portuaires sensibles, générateurs potentiels de risques d’incendie, d’explosion ou d’émissions toxiques. Face à chacun des risques identifiés, des dispositifs spécifiques contribuent à faire de ce vaste territoire l’un des plus sûrs de l’Hexagone. La raison ? Une culture du risque largement partagée pour parer à toute éventualité.

L’Ormes

À l’échelle de l’estuaire, l’ORMES (Office des Risques Majeurs de l’Estuaire de la Seine) réunit depuis 2003 de nombreux acteurs et parties prenantes (CODAH, Caux Estuaire, Grand Port Maritime du Havre, CCI…) en vue d’apporter le soutien le plus efficace aux actions des services publics. Élus et industriels y forment un réseau de gestion de crise unique en son genre pour mettre en place, entre autre, des actions de prévention.

 

La prévention

La prévention est la prise en compte des risques de l’ensemble de la zone concernée par Le Plan Particulier d’Intervention (PPI). Un document incontournable pour ce grand territoire doté d’une importante zone industrialo-portuaire, où sont basées des industries classées SEVESO Seuils Hauts.