DOSSIER : La Fête du cirque

La Fête du Cirque 2015

  • La Fête du Cirque 2015, l\'arbre à thé © P.Godreuil
  • La Fête du Cirque 2015, cerf-volant © P.Godreuil
  • La Fête du Cirque 2015, Malunés © P.Godreuil
  • exemple_2

La Fête du Cirque, organisée par la Communauté de Communes Caux Estuaire, signe cette année une édition record. Pas moins de 12 000 visiteurs ont déambulé de scènes en scènes, les 5, 6 et 7 juin 2015, pour applaudir les artistes des compagnies venues de France, de Belgique et d’Espagne au parc du Château de Gromesnil.
Avec une programmation qui se renouvelle d’année en année, les surprises étaient fidèles au rendez-vous.

Une ambiance magique et festive

Guidés par Igor et Edgar les maîtres de cérémonie du festival, entre les allées du parc du Château de Gromesnil, scénographié pour l’occasion avec les totems colorés et lumineux aux inspirations africaines des Plastiqueurs et les sculptures de Bernard Delaire alias Ernesto Morallès, les festivaliers se sont laissés embarquer par la magie des arts du cirque et de la rue. 17 compagnies ont transformé l’écrin inspirant du parc du Château de Gromesnil en un univers de fête et de partage. Entre les installations, les chapiteaux et les structures à dominante aériennes cette année, le public a bel et bien eu la tête dans les nuages. Le festival offrait également de nombreuses animations à destination des plus jeunes : stand maquillage et initiation au cirque proposés par la Maison Pour Tous, manège théâtralisé La cabane de jardin et découverte de jeux traditionnels en bois avec Festijeux. Enfin, Trinity Kids a enchanté les enfants avec un atelier conte autour du cerf-volant.

 

Une programmation riche et surprenante

Du rire, de la poésie, de l’émotion et des prouesses acrobatiques se sont succédés pendant trois jours. En tête d’affiche, La famille Morallès qui a avait inauguré la première édition de la Fête du Cirque en 2011, a fait son retour à Saint-Romain-de Colbosc pour 3 représentations sous chapiteau à guichet fermé de sa nouvelle création très music-hall, « in Gino veritas ». Un véritable succès qui a su conquérir petits et grands.

Dans un univers différent, Lolita Espin Anadon a offert un spectacle de danse contemporaine mêlant émotion et poésie. La compagnie Les Pieds au mur a amené sa bonne humeur en v’nant caôser en cauchois et en faisant une démonstration de tissu aérien tandis que les 5 personnages des Malunés se livraient à un spectacle acrobatique et aérien avec d’impressionnantestechniques circassiennes pour forger un récit poétique aux tournures hilarantes… La compagnie (Rêve)² a quant à elle réinventé la cérémonie du thé dans un spectacle esthétique et zen, alors que 15feet6 proposait une représentation acrobatique et humoristique et que le trio de la compagnie Mesdemoiselles emportait ses spectateurs dans un univers déjanté et aérien. Sans oublier Acid Kostik qui a converti le public à la steppologie, la comédie douce amère Aux p’tits pignons de Kitschnette ou encore Princesse Diane qui a emmené petits et grands dans une histoire drôle et poétique, chaque compagnie a su emporter les spectateurs dans son univers.

 

La fête de tout un territoire

Une édition réussie qui doit aussi son succès à la participation des acteurs locaux et des bénévoles. Pour la seconde fois, Caux Estuaire a fait appel à des bénévoles pour accueillir le public avec leur bonne humeur et rendre la fête encore plus belle. Une cinquantaine de personnes a ainsi participé pleinement à l’organisation de l’événement et partagé une expérience unique avec les techniciens et les artistes, dans un joyeux esprit d’équipe.

L’École de musique Caux Estuaire et les classes CLEAC du territoire ont participé à la Fête du Cirque en montant sur scène, comme les artistes invités, durant l’événement. Ils ont ainsi marqué l’ouverture de cette 5ème édition.

Entre les spectacles et les animations, les festivaliers ont donner vie au site et ont pris plaisir à se retrouver en famille au sein de l’espace de convivialité baptisé « piano-bar » qui proposait une buvette, une cuisine aux couleurs du monde, des crêpes, des glaces, des viennoiseries et des beignets artisanaux ainsi qu’un manège musical où l’on a pu écouter Agathe B et Gul Solo durant le week-end.

Cette 5ème édition signe avec succès un festival devenu un événement reconnu et fédérateur des arts du cirque et de la rue, un repère culturel où s’expriment la comédie, le théâtre, les arts plastiques, la danse, la musique… et qui constitue le socle de la politique culturelle de Caux Estuaire.

 

En savoir plus