DOSSIER : La Fête du cirque

La Fête du Cirque 2016

  • Fête du Cirque, Barto © P.Godreuil
  • Fête du Cirque, Plastiqueurs © P.Godreuil
  • Fête du Cirque, Kermiz © P.Godreuil
  • Fête du Cirque, Gispy pigs © P.Godreuil
  • Fête du Cirque, Colporteurs © P.Godreuil
  • Fête du Cirque, L\'envolée cirque © P.Godreuil

La Fête du Cirque, organisée par la Communauté de Communes Caux Estuaire, rencontre une nouvelle fois un vif succès pour sa 6ème édition. Des milliers de festivaliers se sont donnés rendez-vous ce week-end du 3, 4 et 5 juin 2016, au parc du Château de Gromesnil à Saint-Romain-de-Colbosc, pour applaudir encore plus fort les 80 artistes présents !

Une ambiance poétique et festive

Scénographié pour l’occasion avec les majestueux coquelicots sonorisés de Fred & Co, le parc du Château de Gromesnil était resplendissant pour accueillir le public. Les festivaliers sont arrivés les oreilles et les yeux grands ouverts pour découvrir le thème de cette année : Musiquambule.

Parmi la vingtaine de compagnies présentes cette année, une cinquantaine de représentations ont été jouées pendant le week-end. Les spectateurs avaient le nez en l’air pour découvrir la magie des spectacles qui se passaient la plupart du temps en hauteur, sur des fils, et l’oreille tendue pour écouter les nombreux musiciens qui s’en sont donnés à cœur joie pour rendre la fête grandiose ! Les plus jeunes ont été comblés par l’espace qui leur été dédié, « La piste aux enfants », avec des jeux traditionnels en bois et une animation autour du chantier proposés par Festijeux & Compagnie, ainsi que le traditionnel stand maquillage et l’atelier d’initiation aux arts du cirque animés par la Maison Pour Tous.

 

Une programmation funambulesque et musicale

Funambules, fil de féristes, acrobates, clowns, comédiens, contorsionnistes et musiciens se sont succédés pendant trois jours pour communiquer au public poésie, rire, étonnement, bref des émotions à l’état brut. L’Envolée Cirque a ouvert le festival avec la toute première représentation de son spectacle « Traits d’Union » après une résidence de 3 semaines dans le parc de Gromesnil. Les 6 artistes ont embarqué le public dans leur quête de l’équilibre avec poésie et adresse.

Grande nouveauté pour cette 6ème édition de la Fête du Cirque, un deuxième chapiteau était installé pour accueillir le Théâtre Crac qui proposait une fable obscure et philosophique : « Les clowns meurent comme les éléphants ».

Dans un univers diffèrent, le collectif Amanite nous a offert une représentation burlesque et muette avec les maîtres de cérémonie Igor et Edgar, cette fois-ci en spectacle. Du burlesque toujours avec la compagnie Ahoui qui a déclenché l’hilarité générale avec ses personnages loufoques « Pétrolina et Mascarpone ». Les 2 artistes de « Boom ! » qui ont interprété 6 personnages, ont apporté une touche de délicatesse et d’enchantement à la Fête du Cirque avec leur spectacle de Commedia dell’arte. Le spectacle « rOnde » de la compagnie Rouge Eléa a fait frissonner de plaisir le public avec son univers poétique, tout comme Les Chaussons Rouges avec « Petite navigation céleste » et Les Colporteurs avec « Evohé » et le « Chas du violon ». Des histoires de rencontres et de relations familiales, dans lesquelles les personnages sont en quête constante d’équilibre.

La compagnie Tétrofort a quant à elle séduit petits et grands avec « Raoul le chevalier », univers de carton brut pour les décors, costumes et accessoires. Les plus petits se sont également régalés devant les portés acrobatiques bourrés d’humour du spectacle « Entre le zist et le geste » de la compagnie Content pour peu.

Parmi les moments forts du week end, Acid Kostik a fait son « Retour vers no futur », un spectacle décalé et déjanté, Le Cirque du Platzak a mis de l’ambiance en célébrant les 12 singularités de ses personnages dans « Kermiz » et enfin, l’excentrique « Barto »  a étonné le public avec ses exploits techniques.

Côté compagnies invitées (programmées en off), Lurluberlue a proposé 2 spectacles aussi poétiques l’un que l’autre. La compagnie L’Hache toi a permis au public de s’exprimer et de lâcher prise… Enfin Les plastiqueurs ont proposé une déambulation maquillage « Cycl’ à rêve » qui a répandu magie et poésie dans le parc.

Le festival a dansé aussi grâce à la fanfare Les Gipsy Pigs et à La Caravane Swing qui ont fait bouger le public sur des airs de trompette et de jazz manouche.

 

La fête de tout un territoire

Chaque édition de la Fête du Cirque est un moment phare de la vie culturelle de Caux Estuaire. Une volonté forte est émise de travailler en lien avec le territoire : habitants, associations, écoles… par le biais notamment d’actions culturelles. La manifestation se développe d’avantage chaque année, dans une grande fête pour et avec les habitants, amoureux de leur territoire ou des arts du cirque et de la rue. Une cinquantaine de bénévoles ont répondu présents au rendez-vous afin d’accueillir le public avec joie et bonne humeur.

Cette 6ème édition signe avec succès un festival devenu un événement reconnu et fédérateur des arts du cirque et de la rue, un repère culturel pour tous, où les arts du cirque laissent aussi place à la danse, au théâtre et à la musique. Cet événement est devenu grâce à sa notoriété un élément fondamental de la politique culturelle de Caux Estuaire. Preuve en est, le Conseil Communautaire a décidé de maintenir le festival pour la durée du mandat, jusqu’en 2020. Dans un contexte national tendu pour le secteur culturel, cette décision est un acte fort et un véritable engagement dans le soutien au spectacle vivant.

Rendez-vous en 2017 !