DOSSIER : La Fête du cirque

La Fête du Cirque 2018

  • Fête du Cirque 2015, aérienne © j.refuveille.altivolus
  • Fête du Cirque
  • Fête du Cirque Beau Geste@ Frederic David (2)
  • Fête du Cirque Transe Express
  • Fête du Cirque Malunés © Sigrid Spinnox
  • Fête du Cirque Ahoui © Marie-B-Civel

Nouvelle édition de la Fête du Cirque les 1er, 2 et 3 juin ! Ce rendez-vous, proposé par Caux Estuaire et désormais incontournable, risque fort d’enchanter tout le monde une fois encore avec son éventail bariolé de spectacles et d’artistes. Tour d’horizon de cette 8ème édition qui promet de faire des merveilles…

Fête du Cirque Transe expressFête du Cirque Magik FabrikFête du Cirque maquillage © P. GodreuilFête du Cirque Marion Soyer © Ph. Yvonnet

C’est sa vocation : ouvrir l’art à tous les publics. En accueillant des compagnies de cirque et d’art de la rue, de qualité et de tous horizons depuis 7 ans, la Fête du Cirque réjouit les yeux et les oreilles de toutes les générations et s’est taillé une réputation bien au-delà du territoire. L’édition 2018 n’échappera pas à la règle ! Avec son fil conducteur – Le quotidien fait des merveilles – la programmation de cette édition 2018 invite tout un chacun à voir son monde différemment. Ici et là, ce que l’on croyait sans intérêt, ordinaire, peut se révéler poétique, fantastique, amusant.

Cette fête s’adresse à tous !  Et pour profiter au mieux de la cinquantaine de spectacles en toute convivialité, l’agenda propose plusieurs représentations par créneau horaire afin d’occuper l’ensemble du parc de Gromesnil, laisser au public le choix des spectacles auxquels il souhaite assister, et réduire les jauges pour optimiser le confort de tous.  La programmation du dimanche a été densifiée à partir de 12h, il est donc conseillé de venir déjeuner dans le parc pour jouir de ces propositions artistiques dans les meilleures conditions.

 

La Cerlangue, théâtre d’un western !

Avant de se poser comme à l’accoutumée dans le parc de Gromesnil, la Fête du Cirque ira rendre une petite visite aux habitants du territoire de Caux Estuaire, dimanche 27 mai, en s’installant à La Cerlangue. La commune prendra à l’occasion de cette joyeuse escapade des airs de far west pour un après-midi placé sous le signe du western. L’orchestre de l’École de musique interprètera les grands classiques des bandes originales du genre et la compagnie Acid Kostik présentera son spectacle « Sandy et le vilain Mac Coy », une attraction cinématographique à l’ouest !

 

Réenchanter notre quotidien : les artistes nous montrent la voie

Un grand moment s’annonce sous le chapiteau du Collectif Malunés avec « Forever, happily… » : des artistes pluridisciplinaires revisitent les contes traditionnels à la sauce contemporaine et acrobatique. Du grand art ! Dans le genre « sublimons notre quotidien », il n’est pas impossible que la palme revienne à la compagnie Beau Geste avec « Transports exceptionnels », puisqu’un danseur y choisit pour partenaire… une pelleteuse ! Mais de nombreux spectacles vont, chacun à leur manière étonnante, inviter à considérer d’un œil neuf les objets ou les paysages qui nous entourent.

 

Un bal et un final

Trois nouveautés à distinguer cette année. La première concerne la configuration des lieux : afin de renforcer la convivialité, il y aura cette fois un deuxième point de restauration à l’esprit place de village.

C’est là que va se dérouler la deuxième nouveauté, à savoir le grand bal du samedi soir ! En effet, la Compagnie Radix et son maître à danser vont emmener le public toute la soirée au rythme de danses traditionnelles. Petits et grands seront invités à apprendre tous ensemble les pas entraînants de divers folklores ! Nul pré-requis n’est nécessaire hormis l’envie de s’amuser…

Troisième nouveauté de cette édition : le final. Cette année, la compagnie Transe Express, avec sa poupée géante et ses tambours, clôturera en grandes pompe le festival en entraînant le public dans une grande déambulation colorée et musicale, histoire de terminer en beauté, mais surtout en gaieté, ces trois jours d’émerveillement !

 

La culture, un ciment collectif

C’est parce que Caux Estuaire croit profondément à l’impact et à la force de ce ciment collectif que constitue la culture, qu’elle veille à donner à la Fête du Cirque une place prépondérante ici, sur le territoire. Habitants, associations, scolaires, prestataires… c’est toute la vie locale qui s’investit dans ce grand projet. L’événement est désormais installé dans le paysage culturel et la Communauté de Communes peut se féliciter de se placer au rang des territoires dynamiques, pleinement engagés dans le développement des mouvements artistiques et d’un trait d’union entre les citoyens.